INFORMATIONS GENERALES

La région de Nijni Novgorod est située au centre de la partie européenne de la Russie, à l’est de la Plaine Russe, au cours moyen de la Volga. Ce fleuve partage la région en deux parties: pays plat Levoberejie où Zavolzhie (rive gauche) et haute plaine Pravoberejie - suite de la terre haute Privoljskaia.

La région est une des plus grandes en Russie Centrale, sa superficie totale est de 76,6 mille km2 (environ 0,45% de territoire de la Russie); elle s’étend à plus de 400 km du sud-ouest vers nord-est.

A l’ouest la région est à la frontière de la région de Vladimir y Ivanov, au nord-ouest - de la région de Kostroma, au nord-est - de la région de Kirov, à l’est - des Républiques Mari El et Tchouvachie, au sud et sud-est - des Républiques Mordovie et au sud-ouest - de la région de Riazan.

En ce qui concerne le climat, la région se trouve dans la zone tempérée, l’hiver est assez longue ici et dure dès le début de novembre jusqu’à fin mars. La température moyenne au mois de janvier -11º -13º, au mois de juillet +18º +19,5º. La quantité annuelle des précipitations - 600-650 mm à Zavoljie et 500-550 mm à Pravobierejie (dont deux tiers - la pluie).

La région de Nijni Novgorod à été fondé le 14 janvier 1929, centre administratif - la ville de Nijni Novgorod.
La région inclut 13 arrondissements et 39 districts administratifs, 337 agglomérations dont 54 urbaines et 283 localités rurales.

Le pouvoir exécutif est présenté par le Gouvernement de la région de Nijni Novgorod dirigé par le Gouverneur de la région.

Gouverneur de la région de Nijni Novgorod - Valériy Pavlinovitch Chantsev. Le 8 août 2010 l’assemblée législative de la région l’a rénominé Gouverneur de la région de Nijni Novgorod d’après l’initiative du Président de la Fédération de la Russie. 

Langue officielle de la région - russe.

La quantité des objets de patrimoine culturel de la région de Nijni Novgorod aussi bien que de la ville-même frappe l’imagination - il y en a 3309 dont 1301 sont des objets de patrimoine culturel de l’importance fédérale. Ce sont des monuments architecturaux, historiques et culturels. Dans la région, tout comme dans la ville, il existent des endroits uniques, qui sont sans égales. Le village Bolshoïe Boldino est un endroit remarquable dans la biographie de Poushkin A.S , le lac Svetloïar au fond duquel d’après la légende se trouve la ville de Kitej. Bien que non pas tout le monde croit cette légende, ce lac a inspiré tels artistes russes comme l’écrivain Melnikov-Petcherski, le compositeur Rimski-Korsakov, le peintre Roerich à créer leurs œuvres. Tchkalovsk (ex-Vasileva Sloboda) - la patrie du pilote-légende Tchkalov V.P. Ici est le seul endroit où on peut voir un avion célèbre ANT-25. Parmi les ensembles architecturaux presque tout le monde connaît les couvents Serafimo-Diveevskiy et Makarievskiy. Gorodets - ville-musée en plein air, les maisons en bois sculpté présentés ici sont très rares.
La région compte 300 musées. 

Notre ville est surtout connue en tant que pays de l’art populaire. Et c’est vrai, dans la région de Nijni Novgorod il existe plus de 20 types d’arts populaires dans 26 localités - traitement du bois et de métaux, os sculpté, glyptique, tissage, tressage d'osier, l’art céramique et beaucoup d’autres sont toujours vivants.Le souvenir le plus populaire en Russie c’est la vaisselle en bois décorée - khokhloma, qu’on produit dans notre région dans la ville Semionov et le village Siomino, l’art naïf est présenté par la décoration de Gorodets, le centre de la production céramique est la ville Bogorodsk, à Tchkalovsk on produit la guipure.Ces arts populaires n’existent pas isolés, beaucoup de fabriques organisent des excursions et des ateliers, en plus, il y a des musées et des salles d'expositions. Apparaissent de nouveaux musées (Musée d'histoire de la vie quotidienne - La maison de Semion, artisan, maître de cuillère). On organise de manière régulière les festivals de l’art populaire à Gorodets, Semionov, Tchkalovsk, Bogorodsk et Nijni Novgorod.

Presque toutes les formes de tourisme sont possibles: tourisme culturel et récréatif (il y a beaucoup de clubs de vacances sur la Volga et Vetluga), tourisme religieux (couvents Serafimo-Diveevskiy, Majkarievskiy Jeltovodskiy), tourisme d'aventures (descente dans les caves Itchalovskie et la mine de plâtre - Pechelan, rafting sur les fleuves, pêche, chasse), tourisme d'événement (festivals).